Contacts – Liens

BRUT Productions
Laurent GALMOT
169 route des Baralles
34380 MAS de Londres  France
infos@brutprod.com

www.brutprod.com
Producteur PS 12305 EDV 1500

Création blog : Graflab

Responses

  1. Bonjour,
    Je suis à la recherche d’un contact mail de Thierry Kruger pour le présenter sur le blog expérimental de CitiZen Nantes, blog citoyen des quartiers nantais.
    Merci
    YM

  2. Vous pouvez le contacter à cette adresse:
    thierry.kruger@gmail.com

    Bonne journée.

  3. Je viens d’assister à la projection dans le 2ième.
    J’ai aussi vu le syndrome du Titanique et bien j’ai été déçu par ce dernier comme pour Home il ne montre que les problèmes et non les solutions, ce que votre documentaire fait avec intelligence.
    Au-delà de ma petite pique sur le Grand Pari(s) je suis frustré qu’il ne soit pas déjà programmé sur une chaîne style fr2!
    Ne pouvant pas aider outre mesure qu’en parlant autour de moi je désire contribuer:

    Si vous n’avez pas encore lu cet ouvrage, Embarquement pour Citerre (http://www.interkeltia.com/Fiches-livres/f-citerre.htm ) je vous le recommande comme inspiration pour votre approche des solutions citadines. Ainsi que les discutions de ce collectif qui a inspiré ce livre.

    Bonne continuation!

    • Bonjour,

      Pour les solutions, voyez la démosophie.

      Cordialement,

  4. Bonjour,
    je voulais simplement vous remercier tous pour ce film et le débat d’hier soir dans le 2e arr. Bravo aussi au producteur courageux.
    J’espère que nous parviendrons à changer nos vies assez vite. Merci de de nous y aider.
    Et surtout tenez-nous au courant de la suite de la trilogie !
    Laure

  5. Bonjour,

    J’aimerai savoir si ce deocumentaire est disponible à la vente., car je ne pourrai pas me rendre aux projections à venir.

  6. Un dvd du film sortira dans le courant de l’année 2010. Pour l’instant il n’y a pas d’autres possibilité de le voir qu’en se rendant à une projection. Bonne soirée.

  7. Bonjour
    suite à notre discussion d’hier, voici mon mail.
    Pour envoi des infos au sujet des modes de projection de votre film.

    Salutation
    Jean-Clair SALMON
    Les pieds sur terre

  8. Bonjour,
    j’ai assisté à la projection de votre film à Bolbec (76) grâce à l’association Eco-Choix, et j’ai adoré!
    Par contre, j’aurais souhaité explorer plus avant les différents intervenants, pour voir par exemple comment visiter la maison passive construite depuis 30 ans (en Ardèche je crois), en savoir un peu plus sur les uns et les autres, car tous sont très intéressants, et j’aimerais beaucoup m’enrichir de leur expérience.
    Merci par avance 😉
    Eléonore

  9. Bonjour,
    Quelles sont les prochaines dates parisiennes?
    Amicalement, Céleste

  10. Bonjour, je n’ai pas encore vu le film, suis impatient et en attendant une petite question me turlupine, me taraude: c’est une question concernant le copyleft, tout ça…

    Comme pour le film de Coline Serault « solutions locales … » je n’arrive pas à comprendre comment on peut autant s’impliquer pour porter un message qui est celui du libre échange (au moins du « savoir ») et sortir son film sous copyright ???

    Ce genre de film serait supposé avoir transcandé l’attente de la « recette », l’attente d’écouler ses rondelles de plastique alors que les informations contenues dans un format .avi ne demande qu’un rien de place virtuelle et peut se démultiplier à l’infini pour… pas un rond. On sait bien que les pires ordures sont justement pleines aux as et qu’en contre-partie les braves et les gentils sont plutôt du genre fauchés.

    Les personnes les plus intérressées par le savoir dispensé dans ces films sont les moins succeptibles de pouvoir débourser de quoi acheter des dvds!

    Un film qui circule en libre échange sur le net n’est en rien amoindri s’il est programmé en festival ni même en salle, même la vente de dvds ne doit à mon avis pas en souffrir tant que ça puisque le public-cible compte parmi des gens à-priori conscients et responsables où ceux et celles qui ont les moyens se reconnaissent ce luxe d’acheter de la culture et de l’alternatif. Quand j’achète un cd ou un dvd, c’est généralement pour soutenir le projet en question, pas pour la rondelle de plastique!

    Cela dit, je dois d’abords voir un film avant de l’acheter… « On n’achète pas un chat dans un sac »… hé hé!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :